A Marseille, le 2 mai 2020

 

 

Point sur la situation au 2 mai 2020

 

 

Mesdames, Messieurs,
Parents, Élèves, Etudiants, Professeurs, Personnels et Administrateurs,

 

C’est de nouveau l’heure de faire un point d’étape sur la situation de notre établissement au regard de la crise qui nous touche tous.

En premier lieu, je vous espère toutes et tous en bonne santé. Je souhaite à chacun de le rester, ainsi que vos proches. Cette pandémie nous permet de mieux ressentir l’importance des êtres chers, et de prendre conscience de la richesse de la vie pour chacun d’entre nous.

Je vous propose de commencer par quelques constats à la date où nous sommes avant de développer davantage l’avenir et les conséquences du déconfinement progressif envisagé.

 

A ce jour notre établissement est fermé au public. Si plusieurs travaux sont en cours (salle 403, sous-sol, ventilation, vérifications périodiques des systèmes d’alarme et de sécurité, contrôle de la conformité électrique), seuls quelques personnels participent à la vie du Lycée en assurant la continuité pédagogique, le suivi administratif, la préparation de la rentrée de septembre (répartitions des heures, recrutement des nouveaux enseignants), suivi des inscriptions et réinscriptions, veille financière, suivi des relations aux entreprises. Toutes ces activités se font en utilisant les mesures barrière recommandées. Les équipes d’entretien ont repris le travail depuis lundi dernier en organisant leur présence de sorte à ne pas se croiser. Un grand nettoyage systématique a commencé sous la coordination de Monsieur Rémy Gomez.

Notre établissement reste joignable à tous. Vous êtes nombreux à nous contacter, par mail ou par téléphone, afin de vous renseigner sur tel ou tel point. Cette continuité est possible grâce au dévouement de tous. Dans le même temps, nous avons pu répondre aux candidatures parvenues via Parcoursup pour l’enseignement supérieur. Avec plus de 1600 candidatures supplémentaires, le travail a été gigantesque. Autour de Mesdames RIVERAIN et STRASSER, une étude appuyée des dossiers a été faite par plusieurs enseignants de différentes sections. Je les en remercie.

Nous avons également innové par la mise en ligne de notre dispositif d’inscription et de réinscription. Afin d’éviter les déplacements, un code a été adressé à chacun pour permettre aux parents de s’assurer de la réinscription de leur enfant pour la prochaine rentrée. Cette opération était capitale car c’est en fonction de nos élèves qui se réinscrivent que nous pouvons connaître le nombre de places disponibles pour ceux qui nous rejoignent de l’extérieur. Tout est désormais réalisable avec une simple carte bleue. Bien entendu le règlement par chèque et courrier reste possible. Dans ce contexte tendu, la situation économique de l’établissement demeure saine. Je remercie les familles qui continuent de nous soutenir et de nous faire confiance dans la période que nous traversons et où les ressources financières sont parfois aléatoires. Merci aussi à Madame Sylvie MIRLOCCA qui assure le suivi de la situation.

Depuis lundi dernier, et après des vacances où du soutien a été mis en place grâce aux professeurs volontaires, les cours en visio ou à distance ont repris. Nous sommes obligés de constater un certain essoufflement dans le sérieux et l’attitude des élèves. L’absentéisme tend à se développer. Certains comportements négligés sont également apparus. Je remercie Madame IZARD qui assure un suivi sans faille de nos jeunes. Dans le cadre du processus de déconfinement, nos élèves et étudiants sont appelés à être évalués sur leur implication et leur sérieux. Cette période est exceptionnelle et les exigences des contenus resteront essentielles à la rentrée de septembre. J’invite chacune et chacun à se reprendre et à se recentrer sur une année scolaire, certes chaotique, mais qui n’est pas finie …

Dans le contexte actuel, les enseignants sont mis à rude épreuve. Le travail en distanciel est également très chronophage pour eux. L’adaptation des dispositifs, les instructions souvent incomplètes, contradictoires ou différentes selon les sections, mettent les enseignants sur la brèche. Certains Inspecteurs accompagnent … D’autres moins. Je salue l’implication et le sérieux des Enseignants dans le suivi réalisé. Notre Lycée, grâce à eux, a été réactif et efficace. L’attente des décisions, et le côté incertain des diverses dates, les conduisent à s’adapter sans cesse. Je suis conscient de ces incertitudes. Je remercie particulièrement les Professeurs Principaux qui, avec le relais de Délégués de classe efficaces et dévoués, assurent la cohésion et la cohérence de la proposition pédagogique.

Je n’oublie pas nos élèves et étudiants. Le contexte anxiogène les secoue vraiment. Certains sont dans des situations particulièrement difficiles. Je sais parfois que le deuil touche certains parmi eux. Je les assure de mes pensées sincères. S’ajoutent à ça les examens dont l’organisation et les modalités sont parfois floues ou incomprises. Je pense particulièrement aux DCG pour lesquels on nous annonce le maintien de l’épreuve sans pour autant en donner les dates ou les conditions. Les modalités de l’harmonisation des résultats, les oraux du Bac français, les informations sur le passage en classe supérieure, sont autant de sources de stress et d’inquiétude. Le moral flanche parfois. Soyez tous assurés que nous sommes mobilisés pour vous aider, vous donner les informations au plus vite et vous accompagner jusqu’au terme de cette année si particulière !

 

Nous allons continuer cette organisation dans les prochaines semaines en tenant compte des objectifs à atteindre dans le cadre du plan de déconfinement proposé par le Gouvernement. Il nous appartient donc de travailler, avec le même sérieux, à la progressivité des mesures et à leur réussite dans l’intérêt de tous et en préservant la sante de chacun.

En premier lieu, la semaine prochaine va voir s’ouvrir des temps de concertation et de discussion entre nous.
Dans le cadre d’un planning qui sera envoyé aux enseignants, toutes les équipes seront entendues par Madame RIVERAIN, Madame IZARD et Monsieur MAURY. L’idée principale sera d’entendre les questions et les inquiétudes afin d’y répondre au mieux. La poursuite de l’acticité jusque fin juin, l’harmonisation des résultats, les modalités par classe des examens ou des jurys, l’aide aux « décrocheurs » ou à ceux en péril dans le cadre du contrôle continu, sont autant de sujets à aborder. Bien entendu la question de la reprise de l’activité sera également évoquée.
Le 11 mai est la date officielle du déconfinement progressif du pays. Dans ce cadre, notre établissement va devoir ouvrir ses portes. Les personnels de l’association de gestion vont donc reprendre le présentiel au Lycée. Les enseignants sont également susceptibles de reprendre en présence réelle si un besoin particulier se faisait sentir. Un planning des personnels de l’association est en cours d’élaboration et sera adressé à chacun. Plusieurs consignes bien spécifiques accompagneront cette présence à mi-temps dans les murs du Lycée. L’autre partie du temps sera prévue en télétravail. D’ores et déjà, et dans l’intérêt de tous, il est précisé que les personnes extérieures et les enseignants seront uniquement reçus sur rendez-vous pris auprès de l’accueil de l’établissement. Ce dernier en tiendra le registre. Le hall d’entrée servira de salle d’attente afin d’éviter les promiscuités. Les bureaux seront strictement personnels. Des commandes ont été faites afin que nous ayons des masques, du gel, des gants et des lingettes pour la date annoncée (condition sine qua non de la reprise effective). Seule la grande salle de réunion sera utilisée pour les repas. La salle des professeurs sera étendue à la salle 101. Tous les rendez-vous avec les personnes extérieures se dérouleront en salle d’étude qui sera réaménagée pour permettre le distanciel. Les zones occupées feront l’objet d’un ménage scrupuleux.
Afin de présenter l’ensemble des mesures prises, je propose au CSE de se réunir en formation « hygiène et sécurité » le Jeudi 7 mai à 17h. Un invitation Zoom sera adressée à chacun. Il s’agira de détailler le plan mis en place pour les premiers rentrés, et donc les mesures décrites ci-dessus en date du 11 mai 2020.

Nous devons également travailler à l’hypothèse de la réouverture du Lycée au début du mois de juin. Nous savons bien qu’il s’agit d’une éventualité et que sa validation dépendra à la fois des autorités sanitaires et de la décision des Ministres impliqués.

En premier lieu, la reprise ne sera possible que si nous disposons de l’ensemble des outils nécessaires au bon maintien des mesures barrière. Elle se fera par demi-classe et en utilisant chaque demi-palier pour une seule classe. La restauration ne sera pas proposée. Les élèves viendront par demi-journée uniquement, et un temps de deux heures sera prévu entre chaque occupation des locaux afin de permettre le nettoyage. Les classes du Lycée Professionnel et toutes les « classes à examen » seront prioritaires pour cette reprise éventuelle.

Le principe du volontariat, annoncé par le Ministère sera appliqué. Pour les enseignants, le principe de précaution, avec la liste des pathologies concernées, s’appliquera. Tout professeur concerné devra se signaler. Il suivra ses élèves en utilisant les outils à distance prévus.

Dans l’état actuel des consignes, et considérant le risque encore encouru, les futurs conseils de classe, dont les dates vous seront communiquées par Madame ONNIS la semaine prochaine, se réuniront à distance. Il est cependant à envisager un présentiel des personnels de Direction et/ou du Professeur principal afin de pouvoir compléter les documents utiles. Les réunions de concertation de la prochaine semaine devraient permettre d’arrêter une méthodologie adaptée. Quoi qu’il en soit, nous devrons mettre en œuvre une véritable politique de bienveillance à l’égard de tous afin que l’échec ne soit qu’exceptionnel dans cette période si tourmentée. Je présiderai tous les conseils en lien avec les examens.

Encore une fois, et alors que toutes ces tensions diverses s’accumulent, je souhaite redire ma confiance en tous !
Pour nos élèves d’abord : Ils doivent rester concentrés sur l’objectif et ne surtout pas « lâcher l’affaire ». Si le moral est mis à rude épreuve, ils savent pouvoir compter sur notre écoute et notre attention à leurs difficultés.
Pour nos professeurs et personnels qui savent avec un dévouement sans faille accompagner leurs classes vers la réussite. C’est une très grande fierté pour moi de diriger un établissement qui met si bien « l’élève au cœur ».
Pour nos parents qui nous soutiennent et nous encouragent tout en préparant l’avenir avec sang-froid et détermination. Votre soutien dans nos exigences est pour nous essentiel à la bonne réussite de notre mission.
Pour nos administrateurs, qui gardent l’attention sur le Lycée malgré la distance entre nous. Leurs nombreux messages, et le soutien du Président Jean-François CONNET, me permettent de construire le plus sereinement possible les conditions de notre reprise.

A tous j’adresse mes sincères remerciements. Prenez soin de vous, observez les mesures barrière, et bientôt nous nous retrouverons enfin !

Avec l’assurance de mon dévouement

Stéphane Thiébaut
Chef d’établissement