fbpx

Le contexte du déconfinement met les nerfs des familles et des éducateurs à rude épreuve. Nous devons souvent agir en prévision de décisions attendues et celles-ci sont soit incomplètes, soit contraires, soit contradictoires … Cette fin d’année, attendue atypique, s’annonce très complexe à gérer et à suivre. Nous savons que les familles et les jeunes sont anxieux. Nous essayons de les rassurer du mieux possible en poursuivant la continuité pédagogique, par une volonté de transparence, d’information et de bienveillance.

A la question récurrente de la reprise, et de sa date probable, nous n’avons à ce jour aucune certitude. Comme chacun, nous constatons que l’étau se desserre et qu’il y a de moins en moins de cas graves de COVID. La logique voudrait donc une reprise des lycées début juin. Si tel était le cas, sur la base des consignes déjà publiées, le Lycée professionnel serait le premier à reprendre en demi-groupes. Des salles sont prêtes à Charles Péguy. Très rapidement, nous ferons également reprendre les classes avec examen oral de fin d’année. Enfin viendront les secondes et les première années de BTS. Il semble clair qu’il est essentiel que la reprise puisse se faire pour tous. En premier lieu car l’école a un rôle prépondérant de socialisation et d’équilibre. Ensuite car le travail en distanciel, s’il a su montrer son utilité, ne remplace pas les cours avec le professeur bien réel. Enfin, le retour à une certaine normalité avant les vacances serait un très bon signe pour le moral de tous ! Il serait utile à une reprise plus normalisée en septembre.

Beaucoup de questions sur les examens nous parviennent également. En premier lieu, nous ne savons pas à ce jour si des oraux seront organisés à la fin du mois de juin et au début de juillet. Ce qui est établi en revanche c’est l’absence d’épreuves écrites. Nous savons que le Bac et le BTS seront délibérés dans le cadre d’un Jury présidé par un Inspecteur Général. Chaque délibération se fondera sur deux types d’informations complémentaires: Les notes du premier semestre, ou des deux premiers trimestres, et un nouveau livret qui établira l’implication, le sérieux; l’assiduité et le mérite de chaque candidat. Ce livret sera rempli par les professeurs, fera l’objet d’un Conseil de classe, et donnera lieu à un avis du chef d’établissement. Les premiers textes et avis parvenus soulignent l’importance de ce regard qualitatif et bienveillant sur les candidats d’une année pas comme les autres. Pour l’heure, la maquette de ces nouveaux livrets n’est pas connu des établissements. Il est donc impossible pour l’instant de réunir les équipes pour procéder à son écriture.

Pour les oraux de Français et ceux du rattrapage éventuel, il nous est dit qu’ils se tiendraient aux dates habituelles. Le nombre de textes en Français a été revu à la baisse. Si l’oral était bien maintenu, les cours de cette discipline reprendraient très rapidement afin d’aider nos élèves et aussi afin d’organiser des oraux d’entraînement. Une harmonisation des notes pour le résultat de l’écrit sera entreprise à l’échelle du Lycée avant que le Jury n’en débatte.
Pour les élèves de terminale dont la moyenne générale se situera entre 08/20 et 10/20, un oral de repêchage est toujours d’actualité. Il suppose, comme par le passé, un choix stratégique des disciplines en fonction des coefficients et du nombre de points de retard. Nos professeurs aideront les élèves dans cette démarche. Les élèves concernés par cet oral seront prioritaires pour la reprise. Des oraux d’entrainement seront également mis en place pour eux. Nous ne savons pas à ce jour, bien que nous le souhaitions, si chaque établissement organisera ses épreuves avec, ou non, des enseignants extérieurs. Les épreuves orales feront de toute façon l’objet d’une convocation officielle dans un centre d’examen qui pourrait donc être Charles Péguy. 

Des questions nous parviennent aussi sur les stages en entreprise (PFMP). Les élèves du Lycée professionnel et les étudiants concernés ont reçu une note à ce propos. Dans le cadre légal actuel, la reprise des stages a pu se faire uniquement pour les DCG, les DSCG et les Bachelor. Des exigences sanitaires sont imposées pour cette reprise. Le télétravail reste privilégié. Pour les autres classes, le temps de stage sera officiellement diminué pour l’examen. Un temps en entreprise du 15 septembre à début octobre nous est annoncé. Là aussi, nous manquons de décrets officiels pour en être absolument certain…

Beaucoup d’appels nous parviennent autour de Parcoursup et des résultats d’admission. Plusieurs situations se présentent et il est important de préciser quelques points avant de nourrir une inquiétude forte ou d’en vouloir à l’établissement d’origine.
– Vous êtes élève du Lycée: Si vous avez candidaté à l’extérieur et obtenu des réponses positives à votre souhait prioritaire, vous pouvez le valider et annuler vos autres souhaits. Si vous souhaitez en revanche attendre pour d’autres vœux qui vous plaisent davantage, vous pouvez en valider certains toute en maintenant les autres vœux faits où vous êtes en attente. Les listes d’attente évoluent considérablement, rien n’est perdu à cette étape du mouvement. C’est particulièrement vrai pour les IFSI. Il est rappelé à tous que nous n’avons aucun pouvoir sur la décision des autres établissements. Les avis formulés sur les candidatures en amont de parcoursup ont été donnés en conseil de classe. Ils ne sont pas modifiables.
– Vous souhaitez rejoindre notre établissement en post-bac. Une réponse vous et parvenue. Comme chaque année il va y avoir beaucoup de mouvements. Les listes d’attente évoluent beaucoup et, certains très éloignés, peuvent se retrouver admis après les différentes étapes de Parcoursup. Toutefois, si vous êtes vraiment motivé pour venir, ou pour rester, à Charles Péguy, il convient, une fois votre candidature validée par vous-même sur Parcoursup, de demander un dossier d’inscription afin de finaliser votre venue dans notre établissement.

De façon différente à parcoursup, mais tout aussi contraignante, nous rappelons que la campagne de réinscription entamée est très importante pour bien préparer la rentrée prochaine. En effet, nous recevons beaucoup de demandes extérieures pour rejoindre notre Lycée. Le fait s’est clairement accéléré avec la sortie du confinement le 11 mai. Bien entendu, nous réservons nos places disponibles à nos propres élèves. Toutefois, il nous faut pouvoir répondre aux familles inquiètes pour l’avenir de leurs enfants. En l’absence de réinscription, nous pourrions considérer la place comme vacante pour un jeune de l’extérieur. Aussi, nous vous remercions de bien vouloir faire cette réinscription rapidement pour nous aider à y voir clair. Il serait très risqué d’attendre les conseils de classe pour le faire car nous ne savons pas précisément à ce jour quand ceux-ci se réuniront.

J’espère avoir répondu aux principales interrogations. Je remercie encore toutes nos équipes mobilisées pour nos élèves et étudiants. Je remercie également nos familles et élèves qui gardent le lien avec nous, nous soutiennent, et souvent nous encouragent dans la sortie de cette crise. Nous espérons que la semaine à venir permettra de lever le voile sur de très nombreuses interrogations qui demeurent.

Avec l’assurance de mon dévouement

Stéphane Thiébaut
Chef d’établissement