Nous sommes tous pleinement associés au drame que vit la famille PATY, ses collègues et amis, ses élèves et tous ceux qui, comme nous tous, savent que la Liberté a un prix: Parfois celui du sang.
Le meurtre ignoble accompli par ce jeune à la dérive, dont la radicalisation islamiste l’a conduit à perdre le message même de son Dieu, rend encore plus vital pour nos établissements de répéter les valeurs qui fondent la République dont la Liberté est la pierre angulaire.
La Laïcité, qui n’est pas le rejet de la foi religieuse mais le souci permanent de la distinguer de l’Etat et du domaine public, est cet outil fondamental que nous devons répéter comme un rempart face aux dérives des extrémistes et aux visions assassines de la croyance.
Aucune religion ne peut se reconnaitre dans la destruction de l’Oeuvre la plus merveilleuse du Créateur: Le trésor qu’est chaque vie humaine. Aucune démocratie ne peut accepter un quelconque message où la vie d’un homme est mis en jeu par le simple fait de prononcer les principes des droits de l’Homme et du Citoyen.
Pour Samuel PATY, mais pour tous les Samuel PATY qui chaque jour font ce merveilleux métier de Professeur, pour tous ceux de notre équipe, nous devons dire et redire inlassablement que la Paix se construit dans le courage de la parole sans cesse redite. Nos valeurs sont supérieures aux idéologies fascistes portées par les illuminés islamistes. Nous devons aussi redire à tous nos élèves que, bien entendu, nous respectons tous les chemins de Foi, mais que jamais une République comme la nôtre n’acceptera un chemin qui passe par le meurtre de son prochain.
Restons unis et forts avec le merveilleux exemple de ce héros malgré lui, fauché en pleine mission. Que son nom soit invoqué à chacun de nos doutes ou de nos hésitations. Restons profondément fiers de nos missions et poursuivons là en regardant cette nouvelle étoile qui nous accompagne.
Stéphane Thiébaut
Chef d’établissement